QUID POUR L'AVENIR ?

Suivi et analyse notamment au niveau européen !

Source : Dossier Feprabel

N'y aurait-il pas moyen de centraliser la communication à ce sujet plutôt que d'être submergé par des informations différentes de la part de toutes les compagnies ?

C'est ce que Feprabel préconise et fait pour les francophones. Cette négociation s'est faite de manière sectorielle et les quatre fédérations ( Feprabel, FVF, UPCA et ASSURALIA) ont collaboré au résultat et sont chargées de diffuser l'information qui est identique pour tous. Nous ne sommes malheureusement pas responsables d'initiatives isolées qui donnent parfois d'autres interprétations.

D'autres documents à remplir vont-ils encore se rajouter par la suite ? Suivi de l'application ou abandon à prévoir comme pour d'autres dossiers dans le passé ?

Il est évident que nous estimons que la législation est déjà suffisamment lourde pour nous opposer vivement à tout accroissement de charge administrative. Pour le reste, nous n'avons pas de boule de cristal, mais essayons de faire revoir ce devoir d'info en non vie.

Une communication vers le grand public est-elle prévue de manière à éviter à chacun d'expliquer le dossier à chacun de ses clients ?

A priori non pour le moment. Sauf si on estime que la publicité pour un canal de distribution qui s'engage à remplir son devoir d'info et en plus donner une analyse impartiale au consommateur est une communication vers l'extérieur.